Daïra d’Amizour : Un employé électrocuté

0

Le siège de la daïra d’Amizour, saccagé puis brûlé le mois de février passé par des jeunes en furie, connaît ces derniers jours de profonds travaux de réfection.

Néanmoins, les décombres de ce site représentent un danger réel et permanent.
Hier après-midi, un employé d’une société privée de réfections, qui voulait arracher le reste d’un compteur électrique à moitié calciné, était électrocuté.
Brûlé au visage et au bras droit, le malheureux a été transporté à l’hôpital de la même localité pour les premiers soins, avant de rejoindre son domicile familial.

Un autre employé de la même société de réfection exerçant sur le même site nous a déclaré que « malgré l’état des installations électriques à moitié hors service, il demeure toujours des fils sous tension qui peuvent être à l’origine d’électrocution mortelle ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here