Décès du grand poète Mohamed benhanafi

0

Le grand poète et homme de culture Kabyle, Mohamed Benhanafi, s’est éteint ce dimanche matin à l’hôpital de Tizi Wezzu, à l’âge de 85 ans.

Né le 7 février 1927 au village Sidi Athmane dans la région de Larbaâ Nath Ouacif.
Benfanafi, de son vrai nom Aït Tahar Mohamed Benhanafi, a été désigné commissaire de la zone du secteur de la même ville, au déclenchement de la Révolution de 1954.

A l’indépendance, il entame une carrière à la radio kabyle (Chaîne 2). Avec Mohamed Hilmi et Ahmed Imane deux autres illustres noms de la radio, Benhanafi a commencé avec une émission sur la poésie “Leqlam ajdid” (La nouvelle plume) et une émission enfantine “Tibhirin dijeggigen dwaman issemadhen, yesefrahen arrac imectuhen” (Les jardins, les fleurs et l’eau fraîche qui rendent les enfants heureux).

Parmi ces enfants qui défilaient devant son micro, nombreux sont ceux qui sont devenus de grandes célébrités à l’instar de Nouara et Mouloud Habib

Pas seulement puisque d’autres voix célèbres de la chanson kabyle ont eu à montrer leur talent dans le monde de la chanson devant ce maître à travers la célèbre émission “Ichenayen uzeka” (Les chanteurs de demain), qu’il animait et d’où ont émergé Malika Domrane, Matoub Lounès, …

Benhanafi c’était aussi l’animation de galas dans les années soixante-dix avec Athmani, Aït Menguelet, … .Grand poète, beaucoup de ses chefs-d’œuvre poétiques ont été chantés par les plus célèbres artistes kabyles, dont Idir. Djamel Chir, Medjahed Hamid, Athmani, Taous, Chabha, Cherif Kheddam, Kaci Abdjaoui…

Le célèbre troubadour sera enterré demain dans son village natal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here