Des émeutes à Ait Yahia Moussa contre l’armée

1

Des émeutes ont éclaté en début de la soirée du vendredi 10/08/2012 à la commune d’Ait Yahia Moussa 25 Km au sud ouest de la ville de Tizi-Ouzou. Des citoyens, sont venus exprimer leur colère suite aux incendies qui ont ravagés plusieurs villages depuis hier.

Les citoyens ont attaqué le bâtiment de l’armée au chef lieu de la commune. Ils ont allumés des pneus et ont renversé les barricades qui entouraient le bâtiment militaire. Les émeutiers accusent l’armée d’être responsable de ces incendies.

Les citoyens n’ont pas épargné les responsables de la commune, non plus. Ces derniers ont laissés les victimes seules face aux feux, sans aucun soutien.

A rappeler que la même commune a été victime en 2008 d’incendies dont la population a trop souffert ce qui a poussé à déclencher des émeutes qui ont durées 3 jours pour demander l’indemnisation des victimes et le départ de l’armée. Selon nos temoins, un officier de l’armée aurait avoué qu’effectivement en 2008 c’était l’armé qui avait incendié la région.

{{D’Ait Yahia Moussa, Madjid. }}

1 COMMENT

  1. « Les émeutiers accusent l’armée d’être responsable de ces incendies ». Toute et possible, le régime peut commettre un acte mal intentionné á défaut de faire leur travail institutionnel(il ne sont pas à la hauteur de ses catastrophes), au lieu de se constituer en celule de crise afin d´aidé les gens de venir au bout de ces incendies ravageur avec des effets néfaste sur l´economie des villageois. Il ne faut pas oublier que ces milices ont fait leur apparition dans cette région 33 ans(62-1994) aprés que l´armée francaise avait plieér ses bagages , les voilas aujourd´hui sous l´etiquette de la lutte anti-terroriste le pays des kabyles exposé de nouveau à la meme situation(sachant que l´interuption des élections du fis de 1990 ne s´est pas déroulé en kabylie) d´insecurité d´avant guerre(54-62), bcp de gens pensent que cette période est passé avec succée, ils ont jamais cru au retour à la case de départ!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here