Des jeunes squattent les locaux des galeries algériennes à Tizi-Ouzou

0

Des jeunes de la cité des 2000 logements de la nouvelle-ville de Tizi-Ouzou ont procédé ce matin à la fermeture de la rue menant à la rocade sud de la ville. Ces jeunes qui ont squatté dans la matinée les locaux de l’ex-souk El fellahs de la ville réclament l’attribution de ces locaux à usage commercial aux jeunes de leur quartier. Ils affirment que les autorités leur ont déjà promis l’attribution, mais c’est une promesse qui n’arrive toujours pas à voir le jour.
Toujours dans la matinée d’aujourd’hui, des émeutes ont éclaté entre les jeunes « squatteurs » et les forces de l’ordre. Ces derniers ont usé de bombes lacrymogènes pour dispenser la foule de jeunes qui barricadaient la rue.

Amnay Ait

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here