Erythrée : deux cents soldats se mutinent

0

Environ 200 soldats de l’armée érythréenne, appuyés par deux chars, ont encerclé lundi le siège du ministère de l’Information à Asmara, la capitale. Ils réclament la libération de tous les détenus politiques, d’après les services de renseignement érythréens.
Un communiqué a été lu à l’antenne de la radio-télévision nationale sous la menace des mutins.
Ces derniers pourraient avoir pris le contrôle d’autres bâtiments.

Le gouvernement n’a fait aucun commentaire. Les détenus politiques seraient entre 5.000 et 10.000 en Erythrée.
Les informations sont difficiles à confirmer étant donné que les journalistes sont rares à pouvoir se rendre en Erythrée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here