Indignation à propos d’une enquête sur la taille des pénis d’écoliers indonésiens

0

Une enquête auprès d’écoliers d’une petite ville du nord de l’Indonésie, qui demandait aux enfants d’évaluer la taille de leurs organes génitaux en se basant sur une série de photos, a suscité ce jeudi la condamnation du ministère de l’Education et la stupéfaction des parents.

Le questionnaire de santé, destiné aux enfants de 11 et 12 ans, a été distribué dans une école de Sabang, une ville située dans la province d’Aceh (nord de Sumatra).
«C’est tout simplement indécent»

Le questionnaire était illustré d’une série de photos des organes génitaux de garçon et de fille, et l’écolier devait cocher celui qui ressemblait le plus au sien, a expliqué Nurlina, dont le fils de 12 ans avait rapporté de l’école les feuilles à remplir.

«C’est tout simplement indécent», a déclaré la mère de 40 ans, qui n’a qu’un seul nom comme beaucoup d’Indonésiens.
Province très conservatrice

Les autorités locales avaient prévu d’étendre cette enquête à six écoles mais l’expérience a tourné court, devant les nombreuses plaintes des parents.

Un porte-parole du ministère indonésien de l’Education a estimé que ce genre de questions n’avait pas sa place dans un questionnaire scolaire. «C’est en plus totalement inutile car il ne sert strictement à rien de mesurer les organes génitaux des écoliers», a ajouté Ibnu Hamad.

L’initiative des autorités locales est d’autant plus surprenante que la province d’Aceh est l’une des plus conservatrices de ce grand pays musulman. Elle est ainsi la seule à appliquer la charia.

Avec AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here