Irak: au moins 33 morts dans des attaques visant des chiites

0

Deux attaques visant des chiites ont fait au moins 33 morts et une cinquantaine de blessés lundi soir dans la province instable de Diyala, au nord de Bagdad, a-t-on annoncé de sources officielles.

A Mouqdadiyah, un kamikaze a fait exploser sa veste bourrée d’explosifs dans un hall où se déroulaient les funérailles d’un chiite, selon un colonel de police. L’attentat, qui s’est produit vers 22H00 (19H00 GMT), a fait au moins 23 morts et 27 blessés, ont précisé cet officier et un médecin.

Dans le même temps, dans la ville de Bakouba une bombe a explosé dans un café situé dans un quartier majoritairement chiite, faisant dix morts et 22 blessés.

Plus tôt dans la journée, à Mishahada, au nord de Bagdad, huit anciens membres de la milice sunnite des Sahwa, qui lutte contre Al-Qaïda, avaient été enlevés chez eux par des hommes armés et en uniforme militaire puis abattus.

L’Irak connaît une flambée de violences depuis le début de l’année. Elles ont fait plus de 2.500 morts ces trois derniers mois, selon des statistiques de l’ONU publiées lundi qui font craindre que le pays, paralysé par une crise politique, ne retombe dans un conflit confessionnel ouvert.

AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here