Irak: Trois mots dans des attentats-suicides anti-Kurdes

0

Trois personnes ont été tuées mercredi dans des attentats suicide contre des locaux de la sécurité et d’un parti kurde dans le nord de l’Irak, tandis que cinq autres ont péri ailleurs dans des violences, selon des sources médicales et de sécurité.

Un kamikaze a fait exploser une voiture piégée contre des bureaux des peshmergas, miliciens kurdes de la région autonome du Kurdistan irakien, situés près de Kirkouk, tuant un milicien et blessant 12 autres, a indiqué la police et une source médicale.

Un autre attentat suicide contre un bureau du parti du président irakien Jalal Talabani à Kirkouk a fait un mort et 38 blessés.

La rédaction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here