Kahlouche Rabah démis de son poste de recteur de l’université de Tizi-Ouzou

4

Après dix années passées à la tête de l’université de Tizi-Ouzou, Rabah Kahlouche vient d’être officiellement démis de son poste, apprend-t-on d’une source proche du dossier. La même source souligne qu’il sera remplacé par M. Nasreddine Hannachi, actuel président du Conseil scientifique de l’UMMTO. M. Hannachi est aussi professeur de physique dans la même université.

Amnay Ait

4 COMMENTS

  1. C’est une très bonne nouvelle pour la Kabylie ! enfin les anciens bourreaux commencent à fuire les terrains. C’est dommage qu’il démissionne aussi plus vite comme ça : après avoir tout détruit sur son chemin, le-voilà qu’il quitte la plus célèbre université sans rendement de compte ! c vraiment dommage!! à qui devra-t-il rendre compte?? quel est son bilan?? des millions de millions de questions restent à poser …

    • Attendez de connaitre son remplaçant pour jubiler. Hannachi, ça ne vous dit donc rien. Il est le parent de celui qui a vendu la JSK. Il s’appelle Nasreddine et il va aller dans le sens de son aîné Hannachi Mohand Chérif. Chérif, Nasreddine, ça ne vous dit rien non plus ??
      Au sein et en dehors de l’UMMTO, il y a beaucoup de personnalités en mesure de redresser l’Université MM mais certainement pas ce Hannachi sans aucun relief qui fait, par contre, partie des énergumènes dressés par le pouvoir pour casser la Kabylie.

  2. Le plus choquant encore c’est le fait que un recteur d’université soit désigné par le pouvoir et non pas élu par un conseil d’universitaire, ce dernier même étant lui même élu par les enseignants et les chercheurs de l’université.

    Qu’il s’appelle kahlouche ou hannachi, à partir du moment où il est choisi par le pouvoir, on sait qu’il va « travailler » pour accomplir la « mission » qui lui est assignée, ce sera surement pas l’intérêt des universitaires de Kabylie : pour cela on est sûr et certain…

    Vivement l’autonomie de la Kabylie qui permettra de voir le recteur ELU par le conseil universitaire diriger l’université pour la réussite des étudiants et de la mission des enseignants.

  3. mr ait, petit rappel : monsieur rabah kahlouche vien d’etre appelé à occuper le poste d’inspecteur général du ministere de l’enseignement supérieur!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here