La Chine à la conquête de la Lune

0

Le module contenant le premier véhicule d’exploration lunaire téléguidé chinois, baptisé « Lapin de jade », s’est posé sur la Lune, samedi 14 décembre, une étape importante dans l’ambitieuse conquête spatiale de Pékin. Douze jours après le lancement de la mission Chang’e-3 à bord d’un lanceur Longue Marche, la Chine est devenue la troisième nation à réussir un alunissage en douceur après les Etats-Unis et l’URSS – qui a réalisé le dernier alunissage il y a trente-sept ans –, a rapporté la télévision publique CCTV.

Cet alunissage marque l’avancée la plus récente de l’ambitieux programme spatial chinois. La Chine consacre des milliards de dollars à la conquête de l’espace, supervisée par l’Armée populaire de libération et perçue comme un symbole de la nouvelle puissance du pays sous l’égide du Parti communiste au pouvoir. Un thème s’inscrivant dans le « rêve chinois », le slogan fondateur de la politique du président Xi Jinping. La Chine espère en particulier devenir, dans le cadre de son programme Chang’e, le premier pays asiatique à envoyer un homme sur la Lune, probablement après 2025.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here