La MDHC Tizi-Ouzou appelle au « levé de l’interdiction de manifestation dans la capitale »

0

La Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen Tizi-Ouzou, et dans une déclaration rendue publique aujourd’hui et signée par son coordinateur M. Arezki Abboute, a exprimé son soutien aux militants des droits de l’Homme interpellés à Alger, Mm : Abdou Bendjoudi, Othmane Aouameur, Yacine Zaid et Lakhdar Bouzini comparaîtront, le samedi 19/06/2012, devant le tribunal de Bab El Oued à Alger pour chef d’accusation « incitation à un rassemblement non armé » et tentative de tenir un rassemblement de soutien à un membre du Comité National de Défense des Droits des Chômeurs (CNDDC).

« Fidèle à son long combat pour le respect des droits de l’Homme, la Maison des Droits de l’Homme et du Citoyen Tizi-Ouzou, structure légale de la Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme, rappelle que le droit de manifester pacifiquement est un droit garanti par la constitution algérienne et par les traités internationaux ratifiés par l’Algérie, notamment le pacte international relatif aux droits civils et politiques, se tient aux cotés des militants interpellés et exige la levée de l’interdiction de manifestation dans la capitale. » A déclaré la MDHC Tizi-Ouzou.

De Tizi-Wezzu, Madjid

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here