Le président tunisien entendu comme témoin

0

Dans le cadre de l’affaire du meurtre de l’opposant Chokri Belaid survenu le 6 février dernier, le président tunisien Moncef Marzouki a été entendu jeudi comme témoin par le juge d’instruction. La famille de Belaïd assure que M. Marzouki était informé des menaces pesant contre l’opposant de gauche, ce que le porte parole du gouvernement dément.
Selon le ministère de l’Intérieur, quatre suspects appartenant à la mouvance salafiste ont été arrêtés et le tireur est toujours en fuite. Il n’a donné aucune indication concernant le commanditaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here