Le RCD appelle au boycott des élections législatives

0

Le rassemblement pour la culture et la démocratie qui a décidé de ne pas prendre part au scrutin du 10 mai prochain lors du dernier conseil du parti, a appelé aujourd’hui les citoyens à boycotter cette échéance électorale.

« Destinée à recomposer les équilibres internes au système, le simulacre du 10 mai précipitera la crise et mettra en péril la survie de notre pays », écrit le RCD dans un [communiqué->http://www.rcd-algerie.org/details_article.php?Rid=37&Aid=1484&titre=APPEL%20AU%20BOYCOTT] rendu public sur son site internet.

«En faisant le vide dans les centres de vote, nous démontrerons au monde entier qu’à l’instar de ses voisins, le peuple algérien aspire à la démocratie », estime le RCD pour qui « Une mobilisation citoyenne forte pour un boycott massif aggravera l’isolement du régime à l’extérieur et contribuera à donner plus de sens, de solidarité et de force aux luttes menées quotidiennement pour la justice et la liberté dans toutes les régions d’Algérie ».

Pour ce parti, cette élection n’est qu’une «opération de reprogrammation de l’asservissement des citoyens » et le régime pour « masquer son bilan et justifier ses manœuvres », « invoque le péril islamiste qu’il a produit, encouragé et manipulé depuis l’indépendance».

« Le rejet du vote du 1O mai n’est pas une décision passive ; c’est un acte de résistance qui refuse l’humiliation et l’injustice et honore le combat de ceux qui se sont levés un certain premier novembre pour abattre l’arbitraire et permettre à leurs enfants de vivre dans un État démocratique et social », conclut le RCD.

Redaction Tamurt

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here