Législatives 2012 : Pour le FFS les dépassements observés sont inadmissibles

5

Le FFS (Front des Forces Socialistes) a, dans un communiqué rendu public aujourd’hui, dénoncé « la désorganisation inacceptable observée au niveau de nombreux centres et bureaux de vote ».

Ali Laskri, premier secrétaire du parti, signale d’importantes entraves à l’exercice du droit de vote de nombreux citoyens et citoyennes à travers le territoire national ».
Ali Laskri a constaté de visu la suppression de plusieurs bureaux de vote à Boumerdes.

A Alger, Constantine, Chlef, Ain Defla, Medea et ailleurs de nombreux cas de fraude et d’entraves au droit de vote ont été signalé. Outre ces irrégularités, le FFS signale que « trop de retard a été enregistré dans l’attribution des badges d’accès aux centres de vote, ce qui n’a pas permis à nos représentants de pouvoir observer effectivement l’organisation du scrutin ».
Le communiqué précise que « Nos représentants locaux ont été instruits pour assister les citoyens dans l’accomplissement de leur acte de vote.

Les différentes commissions de surveillance ont été saisies ». Le Premier Secrétaire du FFS note que « les pouvoirs publics sont interpellés afin de mettre un terme à ces dépassements inadmissibles à l’exercice du droit de vote qui, au delà de la propagande et des slogans, dépend de la réunion des conditions effectives de son exercice ».

5 COMMENTS

  1. TOOOOOZZZZZ pour le Front des Forces de Service (FFS), il participe a une fraude et il fait semblant de dénoncer la fraude. Votre tactique de merde est rouillée ! Foutez-nous la paix bande de colonisateurs!

  2. Laskri vous vous êtes faites humilié pour la énième fois

    croyez encore aux paroles de BOUTEK-LIKHA mégalomane sénile!

  3. Et bien permettez moi de saluer le ffs qui a cautionner ce scrutin! bravo!!!
    Concernant les nombreux dépassements, je pense que le ffs a assez de maturité pour connaitre tout cela, ça se passe ainsi depuis 1962!
    Et bien le ffs va perdre beaucoup d’énergie maintenant dans des futilités comme il l’a toujours fait avec ses égarements alors qu’il sait qu’il ne représente pas le peuple algérien vu qu’il est un parti kabyle!
    Dda L Hocine avec tous mes respets pour lui est en train de végéter, en trainant avec lui ses militants qui vont d’ailleurs quitterla maison ffs tôt ou tard.
    Il faudra assumer cette mascarade, quand on dit ulac tefraren ulac, on sait de quoi on parle, le ffs vient au secours d’un pouvoir infâme, et bien il n’a qu’à assumer maintenant.
    J’avais beaucoup de respect pour ce parti mais la il m’a décu, mais bon, il faut de tout pour faire un monde n’est-ce pas?
    Bonne végétation, ne vous égarez quand même pas trop, comme ça quand le pouvoir aura encore besoin du ffs il vous trouvera vite!
    Ar tufat

    • en 2012 j’ai appris une chose : le FFS est un parti anti-kabyle. Qu’il soit un parti algérien ne m’intéresse pas. Mais il aurait du avoir le minimum de respect pour ces gens qui paient leurs cotisations, et qui sont kabyles pour la plupart. Au lieu de cela les kabyles paient et le FFS travaille pour les arabes. Je me demande combien de partis dans le monde oseraient aller à des élections que 99 % de leurs militants ont décidé de boycotter. La FFS est allé à contre-courant de la volonté des Kabyles. Peut être qu’en guise de récompense les arabes du pouvoir laisseront un jour le fauteuil de président à msiou lhousine… après sa mort.

  4. C’est la preuve que tout est achetable. Le ffs a courbé l’échine pour quelques postes d’inutiles députés. Bref, ils ont fait la queue et ils ont eu 21 bonzes.
    A écouter Ali Soldat (il porte bien son nom) on comprend qu’on est loin des militants de 63 comme dda Muhand Amazigh. Heureux ceux qui n’ont rien vu!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here