Les chômeurs arrêtés à Ouargla remis en liberté

0

Arrêté mercredi dernier suite aux affrontements qui ont opposés les chômeurs aux forces de la police à Ouargla, capitale du pétrole située à 800 km au sud d’Alger, le militant Tahar Belabès et cinq de ses camarades, a été remis en liberté ce matin. Toutefois ils seront convoqués et entendus par un juge d’instruction.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here