Libye : Les bombardements s’intensifient et la coalition entend fournir les armes aux insurgés

0

Selon le vice-amiral américain Bill Gortney les avions de la coalition ont effectué plus de 153 sorties. La montée en puissance des pays participants (France, Royaume-Uni, Canada, Italie, Espagne, Belgique, Espagne, Belgique, Danemark et pour la première fois le Qatar) s’est confirmée avec 86 sorties contre 67 pour les appareils américains.
Les Etats-Unis ont annoncé avoir tiré 16 Tomahawks contre des cibles libyennes au cours des 24 dernières heures.
Le chef d’état-major français, Edouard Guillaud, avait déclaré que les opérations militaires allaient vraisemblablement se prolonger des « semaines ».
Sur le terrain, les opérations aériennes ont pris de l’ampleur au cours des dernières 24 heures. Des chasseurs-bombardiers de la coalition ont mené des raids à Ajdabiya, où sont retranchés des soldats pro-Kadhafi.
Profitant de cet appui, les rebelles ont repris l’offensive et pénétré dans ce gros bourg stratégique à 160 km au sud de Benghazi, le fief de l’opposition. Triomphants, ils ont assuré que la chute de la ville n’était plus qu’une question d’heures.
Dans l’ouest, les forces pro-Kadhafi continuaient de pilonner Misrata, à 200 km à l’est de la capitale, a déclaré un témoin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here