Malik Medjnoune libéré après 12 ans de prison pour complicité dans l’assassinat de Lounès Matoub

2

Malik Medjnoun a été libéré aujourd’hui. Il est à rappeler que Malik Medjnoune a été Condamné à 12 ans de prison ferme en juillet 2011 par le tribunal criminel de Tizi Ouzou pour complicité dans l’assassinat de Matoub Lounès.

Malik Medjnoun a passé presque 13 ans en prison. Depuis son arrestation, par les services de sécurité, en 1999, il n’a pas cessé de clamer son innocence.

Les membres du comité de soutien {“Malik Madjnoune”} et le president de la section algérienne d’Amnesty International, Ali Yemloul, étaient présent, à sa sortie, pour l’accueillir.

2 COMMENTS

  1. Il y a quelques semaines en Floride, un jeune noir Americain de 17 ans a ete assassine’ par un juif espagnole, sans etre charge’ du moindre crime – Il reclamait l’auto-defense… autorise’e en Floride. La loi floridienne stipule qu une personne qui se sent en danger de mort, pour user de son arme pour se defendre, etc. La police l’ayant relache’, le associations noires Americaines… se sont produites sur place, et vite UN MILLION DE DOLLARs a ete ramasse et promu en prime pour l’arret de l’assassin, qui se cachait et contactait la presse par telephone et email seuloement, pour se justifiait…la, la police a ete contrainte de l’arretait, et le FBI s’en est mele’… la prime ca marche !!!
    { {{Il est temps de commencer a ramasser une pour fsaire justice a Matoub et d’autres lachement assassine’s – point carre !}} }

    • Faut-il aussi rappeler que toutes les églises non-coloniales des Afro-Américains et tous les intellectuels et artistes Noirs et Blancs (écrivains, journalistes, chanteurs, politiciens etc.) ont tous participer a des marches, sit-ins, et n’ont pas cessé d’ecrire et de denoncer sur la toile et partout pour faire payer l’assassin du jeune noir!

      Chez-nous les mosquées coloniales, esclavagistes et terroristes sont contre la dignité et la liberté de notre peuple. Les chanteurs sont contre le peuple ( comme Takelfarinas, Ait Qelblouz, Idir imam etc.) . Les écrivains et les journalistes travaillent tous pour consolider l’imposture mahométane et dictatoriale du régime colonial mafio-allaho-terroriste d’Alger. . . .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here