Maroc : interdiction aux médecins du secteur public d’exercer chez le privé

0

Le ministre de la Santé marocain a annoncé, hier, officiellement que les médecins exerçant dans le secteur public n’auront, désormais, plus le droit de pratiquer dans les cliniques privées.

Si au Maroc une telle décision est prise pour, vraisemblablement protéger le secteur public, en Algérie, les médecins du secteur public s’adonnent à ce qui s’apparente à un « racolage » en envoyant leurs patient dans des cliniques privées où ils les prennent en charge contre des sommes astronomiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here