Montréal : l’école INAS lance un appel à tous les Amazigh du grand Montréal

5

{{{APPEL}}}

Le Conseil d’administration de l’école INAS lance un appel de mobilisation à tous les Amazighs du grand Montréal afin de sauvegarder l’école.

Depuis sa création en 2009, l’école INAS s’est donné comme mission d’enseigner la langue amazighe et à ce jour elle a pu accueillir des dizaines d’enfants grâce à l’appui capital des parents et à l’implication de toutes les bonnes volontés.

Aujourd’hui, les appuis traditionnels et le nombre d’inscrits sont trop insuffisants. La sauvegarde de l’école requiert désormais votre engagement actif qui doit se traduire par des gestes concrets tel l’inscription de vos enfants à partir d’aujourd’hui. Vous pouvez également informer et sensibiliser vos amis et connaissances pour qu’ils viennent grossir les rangs et profiter de cette opportunité, que vous offre l’école INAS, de permettre à vos enfants d’apprendre ou d’enrichir la connaissance de leur langue maternelle et de maintenir le lien avec leur Histoire et leurs origines.

Pour plus d’informations Veuillez, appeler aux :

514-967-4799, 514-219-2250, 514-649-6326
br>Ou écrire à l’adresse suivante :

association.inas@gmail.com

5 COMMENTS

  1. Azul,

    Il me semble qu’un communiqué anonyme n’attire pas beaucoup de monde. Il faut mettre un nom sur cette association Inas. Il faut lui donner un visage humain. Les communiqués doivent être signés au moins par le président de l’association.

    Il faut aussi être imaginatif et organiser une compagne de financement.

  2. parmi cette communauté, la majorité c’est des renégats qui ne parlent pas la langue de leurs ancêtres a leurs rejetons par bassesse et calculs de circonstance. comme le sont ceux de france,espagne,tchéquie,italie… une communauté de lèche cul aux occidentaux qui passent leurs temps a dire NON NON je ne suis pas arabe je suis Amazigh tozzzzzzzzzzzzzzzzz !au moins les arabophones transmettent la langue et la religion a leurs rejetons. wamag kunwi yif i kwen win ye mmuten,alhif y’uran

  3. vous avez raison, une compagne de financement ça aide mais a cours terme . mais pourquoi ne pas donner aussi des cours pour les adultes. moi personnellement, je suis intéressée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here