Rebondissements dans l’affaire de la fusillade d’Ath Douala

0

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la fusillade d’Ath Douala de dimanche dernier, au village Tizi Hivel. Le gérant du débit de boisson qui active sans autorisation a été interpellé par les services de sécurité et sa baraque a été également démolie.

Une autre personne, un repris de justice, notoirement connu par les services de sécurité, est également arrêté par la police. Il est suspecté d’être derrière la fusillade. L’accusé, repondant aux initiales, K.A, âgé de 40 ans, avait loué une voiture pour se déplacer à Ath Douala et commettre son forfait. Cette affaire avait défrayé la chronique à Tizi Ouzou.

Dimanche à l’aube, pour rappel, une fusillade a eu lieu à Ath Mahmoud, dans un bar clandestin. Une personne, un père de famille, a été tuée sur le coup, alors que son compagnon a été grièvement blessé. Il est entre la vie et la mort. L’incident a eu lieu au village Tizi Hivel, localité d’Ath Mahmoud, 20 km au sud de Tizi Ouzou.

D’après des habitants de ce village, il était environ 3 heures du matin lorsque des individus armés, à bord d’un véhicule, ont ouvert le feu sur une baraque de fortune, érigée en bar clandestin, juste à la sortie du village. les auteurs ont pris la fuite par la suite.

{{Nadia Iflis}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here