Sidi Naâmane en proie aux flammes

0

Jamais dans l’histoire les incendies n’ont causé autant de dégâts comme cette année à Tizi Ouzou.

Un autre incendie qui s’est déclaré depuis mercredi matin, non loin du village Tala Moker, dans la commune de Sidi Naâmane, 10 km vers le sud de Tizi Ouzou. Il n’a été maitrisé que deux jours après.br>Les incendies ont ravagé tout sur leur passage. Des centaines d’oliviers et des centaines d’hectares d’espaces verts sont parti en fumée.

Même des habitations ont faillis être incendiés, notamment certaines maisons éparses des villages Tala Moker, Cheriet et Boumhala. Certaines familles n’ont du leur salut qu’à la solidarité des villageois.
Les services de la protection civile de la ville de Draâ Ben Khedda, qui se sont déplacés sur les lieux avec des moyens dérisoires n’ont rien pu faire à la population locale, livrée à elle-même.

De Sidi Naâmane, par Nadia Iflis

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here