Syrie: les Etats-Unis n’écartent plus d’armer les rebelles

2

Le secrétaire américain à la Défense a reconnu ce jeudi que Washington n’écartait plus la possibilité d’armer l’opposition au régime de Bachar al-Assad dans le cadre de la réévaluation des options américaines sur la Syrie annoncée par le président Barack Obama.

Interrogé sur le fait que les Etats-Unis, qui ne fournissent pour l’heure qu’une aide non létale aux rebelles, réévaluaient ou non leur position sur la fourniture d’armes à l’opposition, le ministre américain a répondu «oui» mais précisé qu’aucune décision n’était prise.

2 COMMENTS

  1. {Les russes arme le régime, les americains arme ses opposants, une sorte de mini guèrre froide. Face á deux totalitarisme qui se dispute le pouvoir par le feux, meme si un jour le langage des armes se refroidie,la solution politique(la stabilité) dans ce pays arabe ne verra jamais le jour}

  2. C’est déjà fait, dès le début ! La CIA et le MI6 arment, les rois du Qatar et de la Séoudie financent . La « méthodologie » des « révolutions arabes » est conçue par le Pentagone et la CIA, sinon les destins nationaux n’ont jamais été imbriqués, liés, et  » l’effet dominos  » n’a jamais fonctionné. Il s’agit pour les Yankées de  » détrôner  » ceux qu’ils ont  » intronisés  » par le passé, par le biais de coups d’État : Saddam, Benali, Kaddafi, Moubarak….et Assad bientot ! Pour redessiner une nouvelle « carte politique », une plus conforme aux intérêts occidentaux…

    L’on ne peut oublier tous les Régimes militaires d’Amérique latine ( Pinochet, Stroesser, Vidéla…), placés par la CIA. Pire encore, auprès de ces Militaires féroces, la CIA avait placé des anciens Nazis qu’elle avait dispersés et disséminés après 1945, certains ont « conseillé » le Régime fasciste pan-occidental en Afrique du Sud… Et ne pas oublier encore les dizaines de leaders progressistes renversés, ou assassinés ou emprisonnés par : Mandela, Allendé, Nkrumah, Machel, Ben Barka, etc.

    Bien sur, il faut des soulèvements et des révolutions pour abattre tous ces Régimes dictatoriaux, à commencer par le Pouvoir militaro-mafieux d’Alger tenu par les Maitres du DRS et les Chefs de l’État-major (les deux leviers puissants )…..régime affreux soutenu par l’Occident et les faux-opposants, pseudos démocrates et les « extrémistes de tous bords » que le DRS instrumentalise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here