Syrie: Libération d’un photographe franco-américain après 81 jours de détention

0

Le photographe franco-américain Jonathan Alpeyrie a été enlevé fin avril par une «milice» en Syrie, où il a passé 81 jours en captivité avant d’être libéré, a indiqué samedi son agence Polaris images dont le siège est à New York. Jonathan Alpeyrie était arrivé mercredi à Paris, selon le ministère français des Affaires étrangères qui n’avait pas souhaité divulguer de détails sur les circonstances de son enlèvement et sur les conditions de sa libération.

Selon Polaris images, le photographe s’est rendu en avril dans la région de Yabroud, au nord de Damas, où «il couvrait depuis dix jours les bombardements des villages de la région par l’aviation et l’artillerie» de l’armée de Bachar al-Assad. «Il a été enlevé le 29 avril par une milice syrienne», indique Polaris images dans un communiqué sans plus de précisions. Le terme de «milice» peut désigner un groupe rebelle ou un groupe pro-Assad, à l’instar des shabihas, les très redoutés nervis du régime syrien.

AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here