Tawrirt Ighil : Les citoyens durcissent le ton.

0

Les citoyens de la commune Tawrirt Ighil ne comptent pas lâcher prise devant le mépris et l’indifférence de l’administration, à tous les niveaux, à l’égard de leurs préoccupations. En plus de l’APC qui demeure toujours fermée aux responsables locaux, depuis le 1er du mois en cours, hormis le service d’état civil qui reste opérationnel, les citoyens contestataires ferment la route nationale n° 12.

En effet, aujourd’hui 07 / 02/ 2010, les habitants contestataires de la commune Tawrirt Ighil ont procédé à la fermeture de la route nationale n° 12, reliant Bgayet à Tizi Wezzou via Iɛekkouren, pendant toute la journée, entraînant ainsi des bouchons de dizaines de kilomètres dans les deux sens. Ce n’est que vers 18 h que la route est rouverte par les contestataires.

Contacté par nos soins, Arezki Mohammed l’un des responsables citoyens du village Tizi El Qern nous affirme leur ferme volonté de maintenant la contestation jusqu’au départ purement et simplement du maire en place. Il nous informe que vers la fin de cette journée (16h ndlr) le commissariat de police, de la daïra d’El Kseur dans la wilaya de Bgayet, l’a convoqué pour y passer un peu plus de 40 mn dans leurs locaux à répondre à leur panoplie de questions à propos de ce mouvement de contestation. « Je leur ai signifié que nous sommes plus que jamais déterminés à mener à bien notre revendication qui consiste à destituer le P/APC en place. » disait-il d’un ton ferme.

Notons qu’une commission d’enquête wilayale s’est déplacée, pour la deuxième fois, sur les lieux de la contestation pour s’enquérir de la situation.

Le P/APC de Tawrirt Ighil cédera-t-il à l’exigence des citoyens ? L’avenir nous le dira.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here