Tizi Ouzou Les habitants de Bouzguène ferment les sièges de la daïra, de la mairie et de l’ADE

0

Les mouvements de protestations ne connaissent pas de répit à Tizi Ouzou. Le problème de manque d’eau s’éternise et la colère se propage à travers les quatre coins de la wilaya.

Les habitants de la commune de Bouzguène, en haute Kabylie, l’une des régions les plus touchée par la crise d’eau potable, ont procédé depuis ce matin à la fermeture des sièges de la mairie de la daïra et celui de l’agence locale de l’Algérienne des Eaux (ADE).

D’autres problèmes et revendications sont également soulevés par les villageois. Ils exigent le bitumage des chemins communaux qui desservent les villages et le raccordement des habitations aux réseaux du gaz naturel avant l’hiver prochain.

{{Nadia Iflis}}

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here