Tizi Ouzou : Une femme met fin à ses jours par égorgement à Ath Douala

1

Le phénomène du suicide prend des proportions alarmantes à Tizi Ouzou sans qu’aucun responsable ne se soucie de se drame qui endeuille des familles presque au quotidien.
Une femme, F.M, âgée de 70 ans, du village Ath Bouali, dans la commune d’Ath Douala, a mis fin à ses jours par égorgement.
La victime, qui jouissait de toutes ses facultés mentales, a pris un couteau et s’est égorgée, il y a de cela deux semaines.

Évacuée au CHU de la ville de Tizi Ouzou, elle succombera 15 jours après, c’est-à-dire, hier soir. Selon une source locale, les raisons de cet acte de désespoir est lié au suicide du fils de cette femme âgée, au mois dernier.
Son fils, père de famille et qui souffrait de troubles mentaux, avait mis fin à ses jours lui aussi par pendaison.

Nadia Iflis

1 COMMENT

  1. Vos responsables sont en France. Les bougnoules du clan d’Oujda au pouvoir qui tuent les Kabyles depuis 1962 n’ont pas pour mission d’aider qui que ce soit en Kabylie ou en Afrique du Nord en général! Ils sont la pour détruire, vous détruire!

    Quant au Président français, François Hollande, il ferait mieux de créer a Paris un autre parlement pour sa colonie Algérie, maintenant que la nation kabyle compte tout faire pour arracher son indépendance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here