Tunisie: Amina, la Femen emprisonnée depuis mai, est libre

0

Amina Sbouï, militante tunisienne du groupe seins nus Femen détenue depuis la mi-mai, a été remise en liberté jeudi dans l’attente d’un procès, une affaire devenue un symbole pour les détracteurs des islamistes au pouvoir en Tunisie.

La jeune fille est sortie en fin d’après-midi de la prison pour femmes près de Sousse (140 km au Sud de Tunis) et son comité de soutien a diffusé une photo d’elle faisant le V le la victoire après sa libération.

«Elle est en famille, j’espère qu’elle sera sécurisée au maximum», a déclaré à l’AFP l’un de ses conseils, Ghazi Mrabet. Amina a été menacée par le passé par la mouvance islamiste radicale.

Amina, 18 ans, reste inculpée pour avoir peint le mot «Femen» sur le muret d’un cimetière de Kairouan (150 km au sud de Tunis) dans le but de dénoncer un rassemblement d’un mouvement salafiste interdit par les autorités.

La profanation est passible de deux ans de prison ferme en Tunisie.

AFP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here