Un colonel et un commandant de l’armée tués dans un attentat à Boumerdès

1

Deux officiers supérieurs de l’armée, un colonel et un commandant, ont été tués, ce vendredi 4 mai, dans l’explosion d’une bombe artisanale à Ben Hachlaf, dans la commune de Keddara, à l’ouest de la wilaya de Boumerdès.

Selon la même source, la bombe, enfouie sous terre et actionnée à distance, a explosé au passage du véhicule des deux militaires. Ces derniers étaient à bord d’un véhicule civil et n’étaient pas en tenue militaire, a précisé la même source. Il s’agit de l’attentat le plus spectaculaire contre des éléments de l’ANP depuis plusieurs mois.

1 COMMENT

  1. Une énième preuve que la guerre d’indépendance de l’Algérie n’est pas encore terminée. Le régime colonial franco-allaho-arabiste d’Alger liquide toute personne susceptible d’aider l’Algérie et ses peuples a vivre libre!

    A bon entendeur, tannemirt

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here