Une émission TV arrêtée par le pouvoir

0

Aux abois, le clan de Bouteflika a usé de son puvoir étatique pour arrêter, en direct, une émission d’Echourouk TV. alors que le tonitruant Kada animait son émission en présence des représentants de 5 candidats sur 6 (celui de Bouteflika était absent).

Il reçoit une instruction « d’en haut » pour mettre à la porte ses invités et arrêter le débat sur les élections présidentielles. C’est certainement le fait que le représentant du candidat Moussa Touati ait dénoncé l’agression de leur représentant dans la wilaya de Bgayet par les sbires de Bouteflika que la décision a été prise en haut lieu de mettre un terme à l’émission.

D’ailleurs les journalistes de cette télévision ont été interdits d’accès au ministère pour recueillir des informations.

Massidida

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here