samedi, août 13, 2022

Monthly Archives: Août, 2017

Elections locales du 23 novembre, Les partis se déchirent à Tizi Ouzou

TIZI WEZZU (Tamurt) - Les partis politiques sont en pleine guerre intestine dans les quatre coins de la wilaya de Tizi Ouzou où la confection des listes des candidats aux élections municipales du 23 novembre 2017 est en cours depuis quelques semaines

55 ans après l’indépendance, Les villages kabyles n’ont pas d’eau

KABYLIE (Tamurt) - C’est un constat lamentable : plus de cinquante-cinq ans après l’indépendance de l’Algérie, la majorité écrasante des villages kabyles ne sont pas alimenté régulièrement en eau potable. Pis encore, la majorité des villageois ont traversé l’été de cette année sans qu’aucune goûte d’eau n’ait coulé de leurs robinets, restés à sec durant de longs mois.

Elections : Les islamistes pourront prendre des communes à Tizi-Ouzou

KABYLIE (Tamurt) - Les islamistes mobilisent leurs troupes en Kabylie, plus particulièrement à Tizi Wezzu, pour se préparer aux prochaines élections qui auront lieu le 23 novembre prochain. Des listes des candidats ont été déjà établies sans aucun bruit. Pratiquement tous les candidats sont des universitaires.

Un député de Naama : "Le pouvoir favorise les kabyles et les chaouis"

ALGÉRIE (Tamurt) - Sadaoui Slimane, un député Algérien de la wilaya de Naama, n'a pas trouvé quoi dire que d'accuser les kabyles et les chaouis de profiter seuls des richesses naturelles de l’Algérie. "Le pouvoir pistonne les kabyles et les chaouis à qui il accorde des privilèges et des avantages pour les développer au détriment des régions du sud", lâche le parlementaire, au physique d'un gorille qui donne l'impression de facilement l’identifier comme un richissime homme d'affaire.

En usant de pressions de tous genres : Le régime algérien a muselé la presse

ALGÉRIE (Tamurt) - En poussant l’outrecuidance jusqu’à bloquer les journaux électroniques (dont Tamurt.info), échappant à son contrôle, le régime algérien montre à quel point il est allergique à la liberté d’expression. Il démontre aussi  et surtout sa détermination à garder le pouvoir, quelque soit le prix à payer.

Il compte réaliser un centre de traitement des cancers en Kabylie : Le professeur Boutemeur à Aokas pour expliquer son projet

AOKAS (Tamurt) - Prendre en charge les malades atteints de cancer et former les étudiants en médecine orientées vers l’oncologie. Tels sont els objectifs de la fondation pour la promotion des sciences que compte créer, en Kabylie, le professeur Madjid Boutemeur qui était l’invité du café littéraire d’Aokas, le mardi en fin d’après midi.

La mystérieuse otite du président du Nigéria – Deuxième partie : La mégalomanie des zaïms kabyles

CONTRIBUTION (Tamurt) - Le lendemain en rentrant du boulot et après avoir pris une bière fraîche pour nettoyer mes reins, je publie sur « mon mur » une information complémentaire concernant le président Muhammadu Buhari. De retour à Abuja le 19 août dernier, les observateurs s'attendaient à ce que l'ancien général putschiste, un autre trait en commun avec les régents d'Alger, allait travailler de longues journées et redoubler d'efforts pour rattraper le temps perdu. Rien de cela! « Son excellence » ne s'est même pas rendu à la présidence. Il va faire du télétravail depuis chez lui. Pourquoi donc me demanda, éberluée, ma nièce Tamila ?

Le cercle vicieux du terrorisme arabo-islamiste

CONTRIBUTION (Tamurt) - Le terrorisme islamiste vient de l'islam radical qui vient du fondamentalisme musulman. Ce dernier vient directement de l'islam. (Il ne provient pas du judaïsme ni du christianisme ni de l'athéisme...) Le fondamentalisme islamiste est développé par les dirigeants arabo musulmans en pensant qu’il s’agit de la  culture et de la civilisation arabo musulmane, dans le but de retrouver «l'âge d'or de l'islam ».

Des Juifs algériens précisent : « On n’est pas seulement 200 personnes en Algérie »

ALGÉRIE (Tamurt) - Un récent rapport du département américain a dénoncé la persécution des minorités religieuses en Algérie, plus particulièrement les chrétiens, les athées et les différents courants de l’Islam. Le même rapport, dont des titres de la presse algérienne ont fait l'écho, a cité les Juifs algériens, sauf que le nombre cité de cette communauté presque invisible en Algérie a créé l'indignation..

La presse Algérienne sommée de ne pas parler de la maladie du général Toufik

ALGÉRIE (Tamurt) - Plusieurs titres de la presse Algérienne ont parlé au début de ce mois de l’hospitalisation du général Toufik. Depuis, aucun mot n’a été évoqué sur ce général mythique. Personne ne parle de lui. Tout le monde s’est tu soudainement.  
- Advertisment -

Most Read