jeudi, octobre 6, 2022

Daily Archives: Nov 15, 2016

Deux militaires et un civil tués dans un faux barrage à Ain Defla

ALGÉRIE (Tamurt) - Dans la nuit de dimanche à lundi, deux militaires et un civil ont été tués dans un faux barrage dressé par des terroristes sur la RN 14, reliant la localité de Bir Ould-Khelifa à Tariq Ibn Zyad dans la wilaya d’Ain Defla.

Nadia Matoub condamne

CONTRIBUTION (Tamurt) - Le samedi 11 novembre à Timizar, Bouaziz Ait Chebib a été victime d'une violente agression qui aurait pu lui être fatale si ce n'est la protection de ses accompagnateurs.Les intimidations sont malheureusement devenues une épreuvequotidienne pour Bouaziz Ait Chebib et ses compagnons de lutte. Il est dangereux et grave que les agressions et les tentatives d'assassinat deviennent, à leur tour, une pratique banalisée.

COP22-Marrakech : Sommet Mondial sur l'Action pour le Financement Climatique

MAROC (Tamurt) - Les 12 et 13 novembre 2016, les leaders du secteur climatique ont tenu leurs assises avec les plus grands financiers multilatéraux de l'action climatique dans le monde, notamment la Banque Européenne d'Investissement (BEI), le Fonds Monétaire International (FMI) et la Banque Africaine de Développement (BAD).

Conséquences de la chute du prix du pétrole : Les algériens risquent de se retrouver sans salaires

ALGÉRIE (Tamurt) - La crise financière, qui secoue l’Algérie après la chute subite du prix du pétrole, ne cesse de s’exacerber. Au moment où la loi de finances 2017 prévoit des hausses des prix dans tous les domaines, qui finiront sans doute par affecter sérieusement le pouvoir d’achat déjà fragile des citoyens des couches moyennes, une éventualité des plus plausibles est de plus en plus évoquée ces jours-ci dans le pays qui n’a d’autres ressources que le pétrole.

Déclaration de Nadia Matoub : « Les plaies de la Kabylie sont toujours ouvertes »

KABYLIE (Tamurt) - Dans une sortie médiatique, Nadia Matoub, veuve du Rebelle, a affirmé lundi que depuis l'assassinat de son époux et les événements du Printemps noir en 2001, les plaies de la Kabylie sont toujours ouvertes.

Armada d’avocats pour défendre le général Toufik, aucun pour les familles des disparus !

ALGERIE (Tamurt) - Des centaines de familles de disparus sortent chaque semaine à Alger pour demander au moins les cadavres de leurs proches, enlevés par les services de sécurité. Cela perdure depuis 1995. Plus de vingt ans de combat, personne ne leur prête attention.

Et le général Toufik, monsieur Ouayahia ?

ALGÉRIE (Tamurt) - Pour Ahmed Ouyahia, ce sont ceux qui possèdent la double nationalité qui sont derrière les malheurs des algériens. Une simple analyse d’un homme qui a passé une bonne partie de sa vie à diriger l’Algérie. A suivre sa logique, donc le général Toufik, qui est issu de l’armée Française est le premier concerné par ces accusations. Mais Ouyahia ne l’a pas ciblé. Il ne parle pas de lui, surtout que c’est son mentor.
- Advertisment -

Most Read