lundi, octobre 3, 2022

Daily Archives: Mai 6, 2017

Algérie: La Kabylie, en quête d’un statut spécial (REPORTAGE)

Revue de Presse (tamurt) - n ce jour d’élections législatives, Tizi-Ouzou, la grande métropole kabyle située à cent kilomètres à l’est d’Alger, est plongée dans une indolente indifférence. Durant la dictature du parti unique, la région frondeuse était à la pointe des luttes démocratiques. Avec l’ouverture politique de 1989, deux partis d’opposition laïque y prennent leurs quartiers : le Front des forces socialistes (FFS) et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD).

Colloque le 8 mai au Maroc : Quelles relation entre les amazighs et les ibères ?

COMMUNIQUE (Tamurt News) - L'Institut Cervantès de Rabat et le journal «Le Monde Amazigh» organisent un colloque sur: Quelle relation entre les Amazighs et les Ibères?

Législatives en Kabylie : Les souverainistes haut la main!

KABYLIE (Tamurt) - A voir les résultats des élections législatives organisées par les autorités coloniales en Kabylie, avec u taux d’abstention de 80%, on ne peut pas parler de taux participation, mais bien évidemment de taux de boycott. Un boycott massif qui ne signifie que le rejet profond du régime colonial.

Législatives : Un vote sanction à Bougie

VGAYET (Tamurt) - La liste indépendante du maire de Tinebdar passe et celle de l’ex-Président de l’APW talonne de près les gagnants alors qu’un inconnu dans la région, le parti de la bonne gouvernance rate d’un cheveu l’élection de sa tête de liste. Cela est tout simplement un vote sanction aux partis qui se disaient, autrefois, à fort ancrage en Kabylie.

Législatives algériennes 2017 : Un scrutin pour rien !

CONTRIBUTION (Tamurt) - Le jeudi 04 mai 2017, le pouvoir algérien a déployé tous les moyens pour amener les quelque 23 millions d'Algériens à voter pour élire leurs 462 représentants à l’Assemblée Nationale. En effet, le résultat étant connu à l'avance, il était primordial pour l'oligarchie politico-militaire algérienne de s'assurer d'un taux de participation assez élevé pour se légitimer, mais aussi pour préparer le paysage politique de l’après-Bouteflika ; résultat quelque peu obtenu avec un taux d'abstention annoncé officiellement à 12h00 heure par Alger, après un tripatouillage éhonté, de 38,25%.

Avec 14 et 9 sièges : Le FFS et le RCD laminés

ALGÉRIE (Tamurt) - A trop vouloir plaire à tout le monde, à tout prix, le Front des forces socialistes (FFS) et le Rassemblement pour la culture et la démocratie (FFS), ont fini par presque tout perdre. C'est le moins qu'on puisse dire à la lecture des résultats officiels de la répartition des sièges de l'Assemblée populaire nationale à l'issue du scrutin qui a eu lieu jeudi dernier.
- Advertisment -

Most Read