samedi, août 13, 2022

Daily Archives: Avr 17, 2017

Route bloquée à Tichy ce dimanche

TICHY (Tamurt News) - Dès 8 heures du matin, la route nationale n° 9, reliant Vgayet à Sétif, a été bloquée à la circulation, le dimanche, à proximité de la cité Vaccaro, par les habitants de la commune balnéaire de Tichy.

Eliminée de la Coupe de la CAF : Hannachi a détruit la JSK

KABYLIE (Tamurt) - La JSK de Moh Chérif Hannachi a été éliminée honteusement de la coupe de la confédération africaine de football (CAF). Une prestation catastrophique du onze kabyle, qui n’a de kabyle que le nom, a fait que le match retour, disputé au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou ce dimanche à 18 h, contre le T.P.Mazembé, s’est terminé par un nul (0-0).

Le général Touati propose de déchoir de la nationalité algérienne les indépendantistes

KABYLIE (Tamurt) - Il est décideur algérien kabyle, mais il voue une haine viscérale contre son pays. Il s’agit du tout puissant général à la retraite, Touati, qui agit toujours dans l’ombre. Selon un journaliste kabyle de l’APS, le général aurait donné des instructions aux patrons de la presse algérienne de dénigrer toutes les forces politiques en Kabylie.

Jean El Mouhoub Amrouche, l’intellectuel sans frontières

Contribution 5Tamurt) - 55 ans après le décès de l’un des plus grands écrivains que la Kabylie ait enfanté, Jean El Mouhoub Amrouche n’a pas encore intégré le panthéon de l’histoire algérienne, nonobstant le parcours hors pair de celui qui fut un fervent défenseur de l’Algérie sous le joug du colonialisme français. Cette figure qui compte symboliquement dans le panorama algérien est inexistante dans la réalité. Pourtant, Jean Amrouche a consacré sa vie, son œuvre, sa passion et sa raison d’être au service d’une seule et unique cause, l’Algérie, comme il l’écrivait en 1960. Né en 1906 à Ighil Ali, au versant sud de la Soummam, Jean El Mouhoub Amrouche est un kabyle issu d’une famille convertie au catholicisme. D’une mère (Fathma-Marguerite, romancière), elle-même née illégitime et convertie au christianisme dans un pays qui ne répugne pas à la dénonciation de l’apostasie, Jean (El Mouhoub) commença à écrire dès les années trente. Sa vie durant, il n’eut de cesse de guerroyer bec et oncle contre la déchirure d’une conscience écartelée entre l’âme d’une origine (Algérie) et l’esprit d’un pays d’adoption (La France).
- Advertisment -

Most Read