samedi, mai 28, 2022

Daily Archives: Juil 16, 2017

Démissions en série au RCD, le silence du journal « Liberté »

TIZI OUZOU (Tamurt) - L’ensemble des démissions enregistrées dans les rangs du Rassemblement pour la culture et la démocratie, particulièrement dans la wilaya de Tizi Ouzou, depuis les dernières élections législatives organisées le 4 mai 2017, ont été passées sous silence par le journal « Liberté ».

Démission collective à Iboudrarene, le RCD se vide…

IBOUDARENE (Tamurt) - On se demande, d’ores et déjà, quel sera le score qu’obtiendra le RCD lors des prochaines élections municipales (prévues avant la fin de l’année en cours) avec toutes ces vagues de départs collectifs quand on sait que le 4 mai dernier, le RCD n’avait réussi à obtenir que quatre sièges sur les quinze que compte la wilaya de Tizi Ouzou à l’Assemblée populaire nationale.

Libération du Dr Kameleddine FEKHAR et son codétenu Kacem SOUFGHALEM

COMMUNIQUE (Tamurt) - Après deux ans et une semaine de détention, Le docteur Kameleddine FEKHAR vient d'être libéré aujourd'hui, le 16 juillet 2017, de la prison de Médéa. Son codétenu Kacem Soufghalem qui se trouve, lui, à la prison de Ménéa, serait lui aussi libéré aujourd'hui.

Des jeunes de Tigzirt accusent : " On a vu des militaires mettre le feu"

TIZI WEZZU (Tamurt) - Des jeunes de la région de Tigzirt, au nord de Tizi Wezzu,  affirment qu'une patrouille de militaires a provoqué un feu de forêt, non loin du village dit El Kalaa. " On a vu deux voitures de militaires se garer non loin de notre village. Juste après leur départ, à peine 10 minutes se sont écoulées, un feu s'est déclaré dans le même endroit.

Qui veut nuire à la Kabylie ?

VGAYET (Tamurt) - Les responsables de la wilaya de Vgayet, de connivence avec les élus locaux, ont décidé de mettre la région à genoux. Tous les projets structurants et importants ne sont jamais menés jusqu’à leur concrétisation.  La pénétrante, chemin économique de développement, le centre hospitalo-universitaire, alternative au manque de structures hospitalières, ou l’échangeur des 4 chemins de la ville de Vgayet, qui permettra une meilleure fluidité de la circulation, sont à 50 %  de réalisation malgré leur entame qui date de plusieurs années.

Une autre conférence interdite à Aokas : Sit in ce dimanche devant le siège de la daïra

AOKAS (Tamurt) - Pour la énième fois, le café littéraire d’Aokas n’a pas pu tenir sa conférence car la chef de daïra en a décidé ainsi. Alors que le romancier Zoubir Zerarga, natif de la localité de Kherrata, devait animer, le samedi après-midi, une conférence au centre culturel Rahmani Slimane, à l’invitation de l’association Azday Adelsen n’Weqqas, les services de police sont intervenus pour l’interdire car ayant reçu des instructions en ce sens

Appel à la solidarité avec la Kabylie

COMMUNIQUÉ  (Tamurt) - La psychose du régime bourgeois d'Alger s'exprime, essentiellement par son esprit pervers et revanchard qui vise à anéantir la Kabylie. Cette partie du globe est agressée, touchée dans son ego. L'Etat  nous montre, au quotidien, que la violence est son instrument efficace pour soumettre le peuple. La terreur est partout vécue,  dans les usines, dans les quartiers, dans les universités, et le pire, même l'écosystème n'en a pas échappé. 

Les Algériens tournent le dos aux villageois kabyles

ALGERIE (Tamurt) - Le kabyles sont livrés à eux mêmes. Personne n'est venu à leur rescousse dans cette période de drame. Ni les autorités, ni leurs "frères" Algériens. Pourtant, par le passé, à chaque catastrophe naturelle ou autre drame qui touchait n'importe quelle région d’Algérie, les kabyles se mobilisaient en premiers pour y aller en aide.
- Advertisment -

Most Read