mardi, décembre 6, 2022

Daily Archives: Juil 23, 2017

La chef de daïra d’Aokas instigatrice des émeutes et du saccage du centre culturel de la localité

AOKAS (Tamurt) - Suite à un stratagème peaufiné par le wali et sa chef de daïra, les citoyens d’Aokas ont été matraqués par les policiers et le centre culturel  Rahmani Slimane de la localité saccagé par ceux-là mêmes qu’on qualifie d’agents de loi. C’est en l’absence du maire et des députés que les citoyens ont été matraqués et le centre culturel saccagé.  

L'armée Amazighe accuse Alger d'alimenter le terrorisme en Libye

MAROC (Tamurt) - Les autorités Algériennes s'érigent en puissance coloniale pas seulement en Kabylie, mais à travers toute l'Afrique de nord. Après avoir saboté l'avènement d'un Etat Amazigh indépendant au pays de l'Azawad,au nord du Mali, le régime d'Alger se préoccupe de l'armée Amazighe Libyenne.

Après les faux Moudjahines, les faux Harkis arrivent !

ALGERIE (Tamurt) - Si l'affaire des faux Moudjahidine a fait couler beaucoup d'encre et de salive, au point où le nombre de Moudjahidine augmente depuis 1962, alors que naturellement leur nombre diminue, un autre phénomène, lié toujours à la guerre d’Algérie, voit le jour.

La pseudo-guerre des clans pour la succession de Bouteflika

ALGÉRIE (Tamurt) - Le nouveau milliardaire kabyle, Ali HADDAD, subit les foudres du chef du gouvernement, TEBBOUNE.  Ce  grand patron a été propulsé par le système qui lui a octroyé des marchés faramineux. On dit  qu’il est  un ami très proche de Saïd Bouteflika, frère du président.

Séminaire du RPK à Tizi Ouzou – L’autonomie de la Kabylie : Questions et réponses

TIZI OUZOU (Tamurt) - De nombreux universitaires et autres anciennes figures du Mouvement culturel Berbère (MCB) mais aussi du Mouvement des Archs ont pris part au premier séminaire à vocation économique organisé par le Rassemblement pour la Kabylie (RPK) au village Arrous dans la commune d’Ait Oumalou depuis vendredi dernier.
- Advertisment -

Most Read