samedi, octobre 1, 2022

Daily Archives: Jan 10, 2019

Le pouvoir veut effacer toute trace de l’amazighité en Algérie

ALGERIE (Tamurt) - Des arabisant et des gens qui ne parlent même pas en langue tamazight viennent d'être nommé à la tête de ce que l'Etat raciste algérien appelle l’Académie Amazighe. La messe est dite. Le régime veut tout simplement effacer l’existence de la langue et de la culture amazighe en Algérie. Non seulement l'Etat algérien ne veut pas officialiser la langue tamazight mais il use de toutes les ruses pour généraliser et imposer la langue arabe dans toutes les régions d’Algérie et y compris en Kabylie.

Le groupe de musique Tinariwen confirme qu’il est victime de racisme

TAMAZGHA (Tamurt) - le groupe du musique amazigh, Tinariwen, composé d'illustres chanteurs et poètes Touaregs, vient de confirmer que le régime d'Alger a refusé de le laisser se produire en Algérie. Notre journal Tamurt qui a rapporté l'information en exclusivité avait révélé que, pour des raisons purement raciste, les membres de ce groupe ont été interdits de se produire en Algérie et en Kabylie.

Académie amazighe : grande déception en Kabylie

KABYLIE (TAMURT) - La déception a été totale, hier, après l’annonce de la composante de l’académie algérienne de la langue tamazight aussi bien à Bgayet, qu’à Bouira et Tizi Ouzou. Certains observateurs sont même choqués de constater que des noms illustres et célèbres de personnalités ayant écrit les plus belles pages de la production littéraire et scientifique de la langue tamazight ne figurent pas sur ladite liste.
- Advertisment -

Most Read