jeudi, octobre 6, 2022

Daily Archives: Août 16, 2021

Tizi Ouzou : 32 000 oliviers ravagés

KABYLIE (TAMURT) - Plus de 32 000 oliviers ont été incendiés suite aux derniers feux de forêts enregistrés dans le département administratif de Tizi Ouzou depuis le lundi 9 août 2021. Il s’agit, bien entendu d’un bilan partiel et provisoire.

Djamal Bensmaïl toujours vivant dans les yeux et les cœurs des Ath Yiraten

CONTRIBUTION (TAMURT) - Il est parti très tôt, il est parti hélas sans jamais savoir que cette localité de Larbaâ Nath Iraten, terre de fierté et de dignité, le compte désormais parmi ses héros et que le nom de Djamel Bensmaïl sera, pour l’éternel, gravé en lettre d’or sur le monument dédié à ses valeureux martyrs. En effet, rien ne justifie et rien ne peut expliquer la mort aussi tragique et cruelle de cette enfant d’Algérie, cet artiste, cet amoureux de la vie et des autres, tombé en soldat du feu sur ces terres de haute Kabylie où il est venu guidé par la voix de son cœur pour porter secours à ses frères qu’il laisse derrière lui à jamais meurtris dans l’âme.

Crime commis à LNI : Les renseignements généraux, la police et les vrais commanditaires disculpés

ALGER (TAMURT) - Le directeur de la police judiciaire algérienne a annoncé, ce dimanche 15 août, lors d’un point de presse, organisé à Alger, l’arrestation de 36 présumés coupables, dont trois femmes, dans l’assassinat abject de Djamel Bensmaïl, mercredi dernier, à Larbaâ Nat Irathen (LNI). Bien que l’enquête soit en cours, des témoignages de six mis en cause dans cette affaire, qui a défrayé la chronique locale, ont été diffusés devant les caméras. Et comme il fallait s’y attendre, la police, qui devait assurer la protection de la victime, mais qui l’a livrée à la foule, a été innocentée. Les vrais commanditaires du crime, ceux qui ont planifié toute cette œuvre diabolique et qui tiraient les ficelles, sont sciemment ignorés.

Tizi Ouzou : 23 000 hectares réduits en cendres

KABYLIE (TAMURT) - En plus d’être un drame sans précédent, les incendies qui sont en cours dans le département administratif de Tizi Ouzou représentent une véritable catastrophe écologique. Toute la beauté naturelle d’une bonne partie de la Kabylie a disparu !
- Advertisment -

Most Read