samedi, mai 21, 2022

Monthly Archives: Juillet, 2021

Cagnotte « Ensemble pour oxygéner Béjaïa » : Plus de 50 000 euros collectés en moins de 72 heures

VGAYET (TAMURT) - La cagnotte lancée par l’association « Mains Blanches » de Vgayet pour financer l’acquisition des équipements médicaux au profit des hôpitaux de la région connait une réussite fulgurante. En l’espace de 72 heures, pas moins de 50 000 euros ont été déjà collectés.

Rencontre entre indépendantistes: Ferhat Mehenni et Lyazid Abid

PARIS (TAMURT) - Les indépendantistes kabyles, Ferhat Mehenni (MAK-Anavad) et Lyazid Abid (URK), se sont rencontrés, ce jeudi 29 juillet, à Paris. Les deux leaders indépendantistes, amis de longue date, ont évoqué plusieurs sujets liés à l’actualité nationale kabyle, tout en abordant aussi des questions internationales. La coopération entre les deux mouvements indépendantistes était également au cœur des discussions entre ces deux responsables politiques.

Pénurie d’oxygène à Vgayet: des investisseurs volent au secours des hôpitaux

KABYLIE (TAMURT) - L’oxygène est devenu ces jours-ci une denrée rare dans les hôpitaux de Vgayet. Quotidiennement des dizaines de personnes contaminées par le Covid-19 décèdent en raison de ruptures intempestives d’oxygène dans les structures de santé de la région. Une situation critique, mettant à nu un système de santé malade. En l’absence d’une quelconque autorité publique, des opérateurs économiques de la région ont pris l’initiative de doter quelques hôpitaux de générateurs d’oxygène.

Covid-19 : la chanteur Mehenna Ouzayed en danger de mort

KABYLIE (TAMURT) - Le chanteur kabyle Mehenna Ouzayed, atteint de la covid-19, est actuellement hospitalisé à Tizi Ouzou et son état de santé est critique, selon de nombreux témoignages.

Michelet : 8 décès en 3 heures

KABYLIE (TAMURT) – C’est vraiment l’hécatombe dans le département administratif de Tizi Ouzou ces derniers trois jours. Rien qu’hier, mercredi, l’hôpital de Michelet a enregistré huit décès parmi les malades de la covid-19 en moins de trois heures.

Covid-19: La solidarité citoyenne bat son plein en Kabylie pour parer à l’inaction des pouvoirs publics

TAMAZGHA (TAMURT) - La Kabylie n’a eu son salut que grâce à la solidarité agissante de ses enfants. Devant la défaillance flagrante des pouvoirs publics algériens, qui s’apparente à de la non-assistance aux personnes en danger, les kabyles ont su relever le défi en s’inspirant de leur solidarité légendaire et désintéressée pour voler au secours des malades et des hôpitaux asphyxiés à cause du manque d’oxygène médical. Plusieurs structures de santé en Kabylie viennent d’être dotées de générateurs d’oxygène grâce à des cagnottes citoyennes. Cela a permis de sauver des vies humaines et d’éviter l’hécatombe, même si plusieurs décès ont malheureusement été déplorés ces derniers jours.

Lutte contre le Covid-19 : La jeunesse de Taghzouyt à pied d’œuvre

TUVIRETT (TAMURT) – Alors que les pouvoirs publics algériens peinent à mettre en place les moyens nécessaires et une stratégie claire et cohérente pour endiguer la propagation du Covid-19, les jeunes de Taghzouyt se sont distingués, ces jours-ci, à l’instar d’autres jeunes de la Kabylie, par une implication efficace et précieuse dans la lutte contre cette pandémie, qui continue malheureusement à faire des ravages. Admirative face à la mobilisation formidable de la jeunesse de Taghzouyt, qui multiplie des campagnes de stérilisation et de nettoiement des espaces publics de leur région, l’Union pour la République kabyle (URK) n’a pas hésité, en plus de son soutien moral, à contribuer financièrement à la réussite de cette opération.

Tizi Ouzou : disparition d’un enfant de 14 ans

KABYLIE (TAMURT) - Le phénomène des disparitions a de nouveau repris en Kabylie en pleine période de crise sanitaire. Un autre cas vient d’être signalé après ceux enregistrés à Bgayet et Tizi Ouzou il y a quelques jours.

Sidi Ayad : Allal Debbou retrouvé mort après un mois de sa disparition

VGAYET (TAMURT) - La nouvelle est tombée tel un couperet, produisant une onde de choc dans toute la région de Sidi Ayad. Après un mois de sa disparition et d’intenses recherches, le corps sans vie de Allal Debbou a été retrouvé à Amizour, exactement dans la localité Amassine, ce mardi 27 juillet, selon des sources proches de sa famille. Il a été sauvagement assassiné par ses ravisseurs. L’un d’eux, arrêté par la police dans une autre affaire, a avoué le crime et a indiqué le lieu où le corps du défunt Allal a été enterré.

Cagnotte: concentrateurs d’oxygène région Tigzirt

TIGZIRT (TAMURT) - Appel urgent pour l’achat de concentrateurs d’oxygène pour Tigzirt. Nous lançons cette cagnotte pour acquérir, en urgence, des concentrateurs autonomes d’oxygène au profit de la population de la région de Tigzirt.
- Advertisment -

Most Read