Législatives en France: l’extrême droite écartée

0
1500
Jean-Luc Mélenchon
Jean-Luc Mélenchon

FRANCE (TAMURT) – Contrairement au premier tour des élections législatives en France, tenues le 30 juin dernier ou le Rassemblement National était annoncé vainqueur, hier dimanche 07 juillet, les résultats du deuxième tour ont inversé les résultats.

Ce sont les partis de gauche, réunis au sein du Front populaire, qui sont annoncés victorieux en France avec environ 200 sièges, suivis par le parti de Macron. Le parti de l’extrême droite a été relégué à la troisième position et n’a aucune chance de gouverner. Une victoire de la gauche obtenue grâce à une alliance avec plusieurs courants politiques pour faire barrage à l’extrême droite.

Pari réussi pour la gauche, mais le défi n’est pas encore relevé. Leur majorité relative les oblige à tisser une alliance avec le parti de Macron, ce qui n’est pas évident. Si la gauche et la Macronie ne trouvent pas d’accord pour cohabiter, la situation politique et économique en France risque de se dégrader encore, ce qui ouvrira les portes à Marine Le Pen à l’Elysée en 2027.

Enfin, concernant la communauté kabyle établie en France, c’est le soulagement à l’annonce des résultats d’hier soir. Des milliers de familles kabyles sans papiers ne perdent pas espoir de régularisation, surtout que certains Kabyles sont demandés par la justice algérienne.

D’ailleurs, il est à noter qu’en Kabylie les citoyens suivent plus l’actualité politique en France que ce qui se passe en Algérie.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici