27.8 C
Aokas
jeudi, 05/08/2021
Mme, encore un verre!
— La chronique de bon humour libre
Djabri, A. pour tamurt tous les 5 jours

La double lutte simultanée: Corona & Imposture
— Chronique hors série

Hein? Mme, encore un verre!

Puisque il y a guerre contre Corona au bled des putschistes, on doit momentanément enterrer la hache de guerre quant à autre chose. Il y aura certainement des vagues plus meurtrières que l'actuelle. Le virus étant en perpétuelle mutation va raffiner ses armes et en fabriquer de nouvelles. La situation va vite devenir ingérable d'autant plus que l'État des putschistes est un invalide à 500% sauf en bêtise où il est le champion olympique (seule et unique médaille).

La première chose à faire est d'arrêter d'écouter ces machins-là islamiques. Ensuite, transformer les mosquées en cliniques. Et faire appel à l'OMS et à l'aide humanitaire internationale. Les pays des kouffars fort préparés aux catastrophes peuvent aider sans le sou: vaccin, oxygène, etc. Même Israël peut aider: en 48 heures, elle peut faire parachuter les trucs d'oxygène et le vaccin, sur tout le morceau de terre. Il faut faire vacciner obligatoirement tout le monde.

Mais d'abord, il faut libérer notre collègue Rabah Karèche. L'expression "enterrer la hache de guerre" ("to bury the tomahawk", chez les Yankees) est une expression amérindienne à l'origine qui a pris naissance d'une tradition réelle. S'il y a lieu d'accuser quelqu'un, c'est le président des État-Unis d'Amérique. Il faut libérer tous les autres détenus d'opinion, tous les détenus politiques, tous les innocents.

Le reste relève de la prévention.

Djabri, A.
Cosmos, mardi 03 août 2021
Éd. V, jeudi 05 août 2021