Répression en Kabylie : Les femmes kabyles du Canada appellent à manifester samedi 27 janvier

1
3463
Répression en Kabylie : Les femmes kabyles du Canada appellent à manifester samedi 27 janvier
Répression en Kabylie : Les femmes kabyles du Canada appellent à manifester samedi 27 janvier

MONTREAL (TAMURT) – La diaspora kabyle du Canada compte se mobiliser, ce samedi 27 janvier, en organisant un rassemblement devant le siège d’Amnesty International, à Montréal, pour exprimer leur soutien aux détenus politiques kabyles et leurs familles, et « dénoncer les comportements racistes et sauvages de l’Algérie en Kabylie ».

L’association des femmes kabyles du Canada a appelé les kabyles de la diaspora et les amis de la Kabylie à se rassembler, ce samedi, devant le siège de l’ONG Amnesty International à Montréal à partir de 13h pour manifester leur solidarité avec les détenus kabyles qui croupissent injustement dans les geôles algériennes et dénoncer fermement les pratiques du pouvoir dictatorial algérien en Kabylie. « La Kabylie subit une répression féroce, la privation des droits des citoyens, les violations de domiciles, les arrestations, les tortures et les emprisonnements arbitraires », ont dénoncé les initiateurs de ce rassemblement.

Face à la répression féroce pratiquée par le régime algérien en Kabylie, lequel interdit toute manifestation sous peine d’emprisonnement, la diaspora kabyle a pris conscience de sa responsabilité historique pour porter la voix des détenus politiques kabyles devant les instances onusiennes, les ONG de défense des droits de l’homme et l’opinion publique internationale.

Pour rappel, des dizaines de détenus kabyles croupissent toujours dans les prisons algériennes, dont plusieurs, originaires de Larbaa Nath Irathen, ont été condamnés à la peine capitale. Ceux-ci ont été arbitrairement accusés d’être à l’origine des incendies criminels perpétrés en Kabylies durant l’été noir de 2021 et le meurtre du jeune de Miliana Djamel Bensmail.

Des crimes orchestrés et exécutés par les services secrets algériens en vue d’accuser notamment les indépendantistes kabyles et justifier leur arrestation.

Arezki Massi

1 COMMENTAIRE

  1. la kabylie est en danger, cernée par l’arabo_islamisme, la police politique des indicateurs et des complices KDS .

    nous avons besoin d’associations fortes bien organisées prendre exemple sur les autres communautés, libanaise, italiennes, arméniennes……… et cessez avec les galas couscous passez aux choses sérieuses.

    le canada pays démocratique, un atout considérable, notre communauté est respectées, nous avons des intellectuels, des artistes et des politiques main dans la main pour sauver kabylie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici