France : l’imam salafiste expulsé vers la Tunisie

0
2303
L'imam tunisien, Mahjoub Mahjoubi
L'imam tunisien, Mahjoub Mahjoubi

FRANCE (TAMURT) – En espace de 12 heures seulement, les autorités françaises ont retiré le titre de séjours à l’imam tunisien Mahdjoub Mahdjoubi, interpellé chez lui à Nîmes et placé dans un centre de rétention à Paris, puis expulsé directement vers la Tunisie.

La rapidité de l’expulsion de l’islamiste radical en question a étonné tout le monde. Le ministre de l’Intérieur français. Gérard Darmanin, a expliqué que la nouvelle loi sur l’émigration en France ne laisse aucune chance aux religieux extrémistes de rester en France. Une décision largement saluée en France d’ailleurs. Pour rappel, l’imam tunisien Mahdjoub Mahdjoubi, installé en France depuis 1989 et qui détient une carte de séjour de 10 ans, avait multiplié ces derniers temps les discours haineux contre la communauté juive et surtout contre la République française.  » Le drapeau tricolore est satanique », aurait-il déclaré dernièrement. C’était la goutte qui a fait déborder le vase pour les Français et c’est qui lui a coûté l’expulsion de France, même si ses enfants sont de nationalité française. L’imam tunisien a été déposé ce vendredi matin à l’aéroport de Tunis. Son retour en France relève du domaine de l’impossibilité, selon la presse française.

Les islamistes en France, dont la majorité est d’origine maghrébine, sont visés par les autorités françaises qui ont décidé d’en finir avec eux. Apparemment, même ceux qui détiennent la nationalité française ne sont plus à l’abri des expulsions. Les délinquants et les dealers qui menacent la stabilité de la France sont aussi dans le collimateur de la justice française.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici