dimanche, septembre 25, 2022

Daily Archives: Août 25, 2021

Rupture diplomatique entre l’Algérie et le Maroc : La fuite en avant du régime algérien

TAMAZGHA (TAMURT) - Visiblement à bout de souffle, le régime algérien tente désespérément par tous les moyens de masquer ses échecs sur tous les plans, notamment sa gestion chaotique de la crise sanitaire, sa répression sauvage des militants pacifiques, surtout les indépendantistes, et veut se dédouaner de ses responsabilités dans les incendies criminels qu’il a perpétrés en Kabylie, suivi de l’assassinat du jeune Djamel Bensmaïn. En optant pour la politique de la fuite en avant, le pouvoir algérien a décidé hier de façon unilatérale de rompre ses relations diplomatiques avec le royaume chérifien. Le Maroc, par le biais de son Ministère des Affaires étrangères, regrette une décision « injustifiée » et rejette les prétextes « fallacieux » et « absurdes » motivant la décision d’Alger.

Affaire de l’assassinat de Djamel Bensmaïn : Le grave dérapage de l’ENTV

KABYLIE (TAMURT) - Dans sa couverture de la présentation des présumés auteurs du meurtre de Djamel Bensmaïn à Larbaâ Nath Irathen le 11 août dernier, devant le tribunal de Sidi Mhamed à Alger, la télévision algérienne a fait un grave dérapage. En effet, le journaliste de l’ENTV a qualifié, en citant les griefs retenus contre les présumés auteurs de ce crime, la Kabylie de « région terroriste ». « (…) Parmi les griefs retenus par le tribunal à l’encontre des présumés assassins de Djamel Bensmaïn leur appartenance à une région terroriste » cite le journaliste de la télévision publique algérienne.
- Advertisment -

Most Read