Après 2 ans d’incarcération : Bouhafs a été libéré

4
Slimane Bouhafs

ALGÉRIE (Tamurt) –  Ce n’est pas un poisson d’avril, fort heureusement pour sa famille et ses amis. Le chrétien et défenseur des droits humains, Slimane Bouhafs a été libéré, ce samedi 31 Mars 2018 après deux années passées derrière les barreaux.

Incarcéré pour offense au prophète après des publications sur les réseaux sociaux, l’ancien fonctionnaire de la présidence de la République a été condamné, en première instance à 6 ans de prison ferme, condamnation confirmée en appel. Celle-ci a suscité une réaction populaire notamment dans la région de Vgayet alors qu’il est originaire de la région de Sétif. La polémique a été alimentée par le fait qu’il ait fait part publiquement de sa chrétienté.

Dans un pays où l’islam est une religion de l’état, le chrétien Slimane Bouhafs a osé publier des photographies montrant le Prophète musulman caricaturé.

Amaynut