vendredi, mai 27, 2022

Daily Archives: Avr 17, 2016

Soutien de Bernard-Henri Lévy à la manifestation du MAK à Paris

PARIS (Tamurt News) - Les pas de géant dont s’affranchit le MAK dérangent amplement les ennemis de la Kabylie et de l’Algérie algérienne. La grande manifestation des Kabyles ce dimanche à Paris s’est avérée une totale réussite où la communauté kabyle de l’hexagone a battu le pavé pour exprimer haut et fort l’attachement viscéral à leur terre de toujours, la Kabylie.

Sellal menace le MAK à partir de Constantine

CONSTANTINE (Tamurt) - Le premier ministre du régime colonial algérien, Seallal Abdelamalek, a choisi la ville de Constantine, le jour de la clôture officielle de « Constantine capitale de la culture Arabe » pour lancer des menaces envers le Mouvement pour l’Autodétermination de la Kabylie.

Les Kabyles de Paris ont marché pour l’indépendance de leur pays

PARIS (Tamurt) - La communauté kabyle établie à Paris a rependu en force à l’appel du MAK. Environs 10 000 Kabyles ont marché cet après midi de la place de la Bastille de Paris jusqu’à la place de la République. Il était à peine 14 heures lorsque des groupes de femmes, de jeunes mais aussi de vieux et de veilles, la plupart munis de drapeau kabyle, sont arrivé à La Bastille.

Les Kabyles de Paris ont marché pour l'indépendance de leur pays

PARIS (Tamurt) - La communauté kabyle établie à Paris a rependu en force à l’appel du MAK. Environs 10 000 Kabyles ont marché cet après midi de la place de la Bastille de Paris jusqu’à la place de la République. Il était à peine 14 heures lorsque des groupes de femmes, de jeunes mais aussi de vieux et de veilles, la plupart munis de drapeau kabyle, sont arrivé à La Bastille.

Association de Femmes de Kabylie: Appel à la marche du 20 Avril

KABYLIE (Tamurt News) - Nous femmes kabyles sommes doublement agressées; d'abord dans notre féminité ensuite dans notre Kabylité. Considérée par les lois coloniales arabo-islamique algériennes de statut inférieure et sous tuteur à vie. Notre combat est donc double. La lutte pour nos droits légitimes et matrimoniaux universellement reconnus, et la lutte pour notre culture en tant que principale protection de notre statut que le pouvoir algérien tente de folkloriser pour lui substituer la culture arabo-islamique

Printemps berbère Pourquoi le pouvoir n’a pas interdit la conférence de Said Sadi ?

KABYLIE (Tamurt) - Pourquoi le pouvoir algérien n’a pas interdit la conférence qui a été donnée par Said Sadi, jeudi dernier, à la maison de la culture « Mouloud Mammeri » de Tizi Wezzu ? Il s’agit là d’une question légitime que n’importe quel observateur pourrait se poser surtout que la parti que présidait Said Sadi a rendu public hier une déclaration pour dénoncer le fait que le pouvoir a commencé à exercer une pression sur ceux qui veulent commémorer le printemps berbère en dehors du cercle officiel, constitué d’opportunistes.

A la veille de l’anniversaire de l’assassinat de Guermah Massinissa. Qu’est devenu le Mouvement des Archs ?

KABYLIE (Tamurt) - A la veille de l’anniversaire de l’assassinat du jeune lycéen, le martyr Guermah Massinissa, à l’intérieur de la brigade de gendarmerie d’Ath Douala, en 2001, la question qui se pose aujourd’hui est : qu’est devenu le Mouvement des Archs de Kabylie, né au lendemain des douloureux événements du printemps noir ayant fait plus de cent morts dans toute la région de Kabylie. ?

Des Chaouis et des Mozabites rallieront Tizi-Ouzou le 20 avril prochain

TAMAZGHA (Tamurt) - La mobilisation pour les marches pour l’indépendance de la Kabylie du 20 avril prochain, à lequel a appelé le MAK, ont suscité de l’enthousiasme chez nos frères Mozabites et Chaouis. Des militants souverainistes de ces deux régions amazighes, se préparent pour rallier la ville de Tizi Wezzu aux côtés des Kabyles.

Des islamistes éconduits par des autochtones

SOUK EL TENINE (Tamurt news) - Ces derniers temps, des « barbus » se sont infiltrés dans la wilaya de Bgayet pour « prêcher la bonne parole ». ils ont été fort nombreux à investir les communes de la wilaya pour faire passer le message et les services de sécurité n’ont pas bougé le petit doigt pour leur interdire ce comportement irresponsable.

Après la protestation des habitants d’Oued Ghir, le CET de Bougie sera, enfin, mis en conformité

BGAYET (Tamurt news) - Face à la mobilisation citoyenne autour de l’édile communal d’Oued Ghir, le wali de Bgayet s’est rétracté après avoir déposé, dans un premier temps, une plainte contre celui-ci. Il est même allé au point d’inviter ce dernier et quelques membres du mouvement associatif local à une rencontre autour d’une table pour mettre fin au conflit les opposants, à savoir le centre d’enfouissement technique d’Ibachiren dont la population demande la fermeture.
- Advertisment -

Most Read