vendredi, mai 27, 2022

Monthly Archives: Mars, 2016

A notre talentueux Mohamed Fellag

KABYLIE (Tamurt) - Joyeux anniversaire Mohamed, pour tes vingt ans relativement à ta souplesse, bien que tu sois né un 31 mars de l'année 1950. Tu nous à régalé comme tu as toujours su le faire durant ton spectacle "Bled Runner" du dimanche 20 mars au théâtre de Suresnes d'Ile de france.

Djaafar Aït Aoudia évoquera la montée du salafisme en France sur BRTV vendredi à 20h30

PARIS-DIASPORA (Tamurt) - DJAAFAR Ait Aoudia sera l'invité de Kamel Tarwiht, ce vendredi 1er avril à partir de 20h 30. Il sera question de la montée du salafisme et de l'islamisme en France.

Ali Heddad compte financer des délinquants pour casser le MAK

KABYLIE (Tamurt) - La volonté du régime algérien de « contrecarrer » le MAK en Kabylie s'afirme de jour en jour. Ali Heddad aurait consacré une réunion avec le préfet de Tizi Wezzu, Brahim Merad, pour financer des délinquants et certainement des repris de justices pour s'en prendre aux actions du MAK.

Chakib aurait échappé à un lynchage populaire à Alger

ALGER (Tamurt) - L’ancien ministre algérien de l'énergie, Chakib Khellil, qui est revenu en Algérie après avoir fuit la justice de son pays pour corruption, a été reconnu aujourd’hui à bord d’un véhicule à Alger centre. C’était, selon des témoins oculaires, à la place de premier mai.

Réforme de l’éducation et opposition islamiste, une autre raison de revendiquer l’indépendance de la Kabylie

ALGERIE (Tamurt) - Le nouveau programme scolaire que compte mettre en place la ministre de l’éducation nationale dérange le courant arabo-islamiste. Même l’association des oulémas qui est restée silencieuse pendant un long moment commence à bouger au point où l’un de ses membres a clairement signifié qu’un bon algérien est celui qui maîtrise la langue arabe et quelques versets coraniques.

Tamazight « langue officielle »Les Kabyles obligés de parler en arabe dans les tribunaux

ALGERIE (Tamurt) - La décision d’officialiser la langue amazighe dans la toute nouvelle constitution algérienne ne cesse de s’avérer n’être qu’un véritable leurre. En effet, il y a une inertie quasi-générale dans tout ce qui est inhérent à ce qui devait être changé dans le sillage de cette constitution. Et c’est dans le domaine de la justice qu’une anomalie flagrante est à signaler et démontre si besoin que tamazight n’a été introduite dans la constitution algérienne que de façon factice et théorique.

Le village Azemour à Aokas supprime l’arabe sur les plaques de signalisation

AOKAS (Tamurt) - La campagne de transcription des plaques de signalisation en langue tamazight se propage en Kabylie. Après Larvaa Nat Irathen, c’est au tour du village Azemour de la localité d’Aokas, 35 km vers l’Est de la ville de Bgayet, de décider de supprimer les plaques de signalisation inscrites en langue arabe et en français.

Même fatigués, les enseignants contractuels continuent leur marche sur Alger

ALGERIE (Tamurt) - Entamée avant-hier vers midi, à partir du siège de la direction de l’éducation de la wilaya de Bgayet, la marche des enseignants contractuels continue son bonhomme de chemin. A chaque commune, ils font une halte et comptent arriver à Alger vendredi ou samedi.

Nourdine Aït Hamouda se recueille enfin sur la tombe de Matoub Lounès

KABYLIE (Tamurt) - L’ancien député du RCD, Nourdine Aït Hamouda, s’est déplacé avant-hier au village de Tawrirt Moussa, à At Douala, pour se recueillir sur la tombe de Matoub Lounès pour la première fois, soit 18 ans après l’assassinat du chanteur le plus populaire en Kabylie.

Ecrit par Frédérique DevauxUn livre sur le cinéma kabyle

FRANCE (Tamurt) - La cinéaste Frédérique Devaux vient de publier un livre sur le cinéma amazighe, a-t-on appris auprès de l’auteur. L’ouvrage est intitulé : « De la naissance du cinéma kabyle au cinéma amazigh ». Frédérique Devaux Yahi est française par sa mère, kabyle par sa famille paternelle.
- Advertisment -

Most Read