mardi, décembre 6, 2022

Monthly Archives: Avril, 2016

Printemps noirs de Kabylie : Boudjima rend hommage à ses martyrs

BOUDJIMA (Tamurt) - La commune de Boudjima a vécu jeudi dernier une journée mémorable à l'occasion d'un vibrant hommage rendu aux six martyrs du printemps noir issus de cette région de Kabylie. Malgré les moyens dérisoires dont disposent les jeunes de cette région, la journée commémorative a été une parfaite réussite surtout avec la participation du chanteur engagé Oulahlou.

Chakib Khellil compte se rendre dans une zaouïa en Kabylie

TIZI-WEZZU (Tamurt) - Chakib Khellil aurait programmé une visite dans une Zaouïa en Kabylie. Selon une source crédible de la wilaya de Tizi Wezzu, c’est le préfet Merad en personne qui l’aurait invité. « Je sais que le wali prépare dans la discrétion la plus totale la visite de Khellil en Kabylie. On nous a juste donné ordre de recevoir une personnalité soit à la zaouia de Sidi Abderhmane d’Illula Umalu ou au niveau de celle de Sidi Mansour à Aghrib. C’est là qu’on a compris qu’il s’agirait de Chakib Khellil », nous a confié une source proche du cabinet du wali de Tizi Wezzu.

Bouhinoun (Tizi-Wezzu) : Prix « Taos Amrouche » pour Younès Adli et Boudjemaâ Agraw

TIZI-WEZZU (Tamurt) - L’association scientifique et culturelle « Brain » de Bouhinoun (Tizi-Wezzu) a décerné hier à l’historien et écrivain, le Dr Younès Adli et le chanteur Boudjemaâ Agraw le prix « Taos Amrouche ». La cérémonie de cette consécration, la première du genre, a eu lieu au niveau de l’école Sidi-Maâmar Mohamed de Bouhinoun.

L’humoriste kabyle Amar Colombo boycotte les télévisions algériennes

KABYLIE (Tamurt) - Amar Colombo, qui n’est autre que le frère de la présidente du Congrès Mondial Amazigh, Kamira Aït Sid, a décidé de ne plus répondre aux télévisions algériennes à cause de leur racisme envers les Kabyles.

Le fils de Lounis Aït Menguellet libéré en France

FRANCE (Tamurt) - Après 16 ans derrière les barreaux en France, Mounir Aït Menguellet, a été libéré aujour’dhui par la justice française pour bonne conduite. Il a été, pour rappel, condamné à 20 ans de prison ferme par la cour d'assises de Bobigny dans l'affaire du meurtre de Maria de Jesus Lopes, cette septuagénaire découverte morte et mutilée, le corps portant des inscriptions religieuses, le 14 janvier 2004, dans son appartement d'Aubervilliers, dans la banlieue du Nord de la ville Parisienne.

Aokas commémore le 15e anniversaire de l’assassinat d’Akli Saidi

AOKAS (Tamurt) - Ce vendredi matin, à l’appel de la section du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie et du mouvement associatif local, plusieurs personnes se sont jointes à la famille du défunt pour commémorer, en se recueillant sur sa tombe, le 15e anniversaire de l’assassinat de Saïdi Akli, martyr aokassien du printemps noir.

Aokas commémore le 15e anniversaire de l'assassinat d'Akli Saidi

AOKAS (Tamurt) - Ce vendredi matin, à l’appel de la section du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie et du mouvement associatif local, plusieurs personnes se sont jointes à la famille du défunt pour commémorer, en se recueillant sur sa tombe, le 15e anniversaire de l’assassinat de Saïdi Akli, martyr aokassien du printemps noir.

Le pouvoir ferme Axxam n Tmusni, première école Kabyle

TIZI WEZZU (Tamurt) - La toute première école laïque en Kabylie, fondée par Ahmed Amroui à Ath Yahia Moussa, au sud de Tizi Wezzu, a été fermée par le régime colonial d’Alger. « Les actions d’intimidation ont commencé en 2013, lorsque des agents de l'ancien DRS sont venus intimider et enquêter sur Axxam nTmusni . Ils sont venus déguisés en fonctionnaires de la direction de l’urbanisme et de la construction pour réclamer un document manquant pour la construction du garage en 1987.

Le représentant du Polisario chassé du siège de l’ONU

USA (Tamurt) - Ahmed Boukhari, le représentant officiel de l’organisation paramilitaire algérienne, le Polisario, a été éconduit avant-hier du siège des Nations Unis. Les responsables de l’ONU lui ont refusé toute présence même non-officielle au niveau de leur siège. Ce sont les agents de sécurités qui l’ont mis à la porte.

Le représentant du Polisario chassé du siège de l'ONU

USA (Tamurt) - Ahmed Boukhari, le représentant officiel de l’organisation paramilitaire algérienne, le Polisario, a été éconduit avant-hier du siège des Nations Unis. Les responsables de l’ONU lui ont refusé toute présence même non-officielle au niveau de leur siège. Ce sont les agents de sécurités qui l’ont mis à la porte.
- Advertisment -

Most Read