Un député islamiste demande à Bouteflika de décréter Tizi Ouzou capitale de la culture islamique en 2019

3

ALGERIE (Tamurt) – Un député algérien de la mouvance islamiste, répondant au nom de Hassan Aribi, a rédigé une lettre à Bouteflika pour lui demande de « décréter la ville de Tizi Ouzou capitale de la culture islamique en 2019 ».  Ce député, qui n’avait jamais évoqué la Kabylie auparavant, est une énième provocation envers une région qui a rejeté de toutes ses forces l’islamisme. Même les musulmans kabyles ont toujours  rejeté les islamistes.

Ce député sait pourtant bien que les Kabyles ne le portent pas dans leurs cœurs. La Kabylie est une terre de tolérance. Elle est peuplée de musulmans, de chrétiens mais aussi d’une bonne partie d’athées. La Kabylie a d’énormes problèmes sur le plan économique, culturel, sécuritaire et politique que le ce député islamiste a balayé d’un revers de la main pour n’évoquer que l’islamisme.

Par ailleurs, on ne peut que comprendre par l’appel de ce député à faire de Tizi Ouzou la capitale de la culture islamique en 2019 qu’un plan se prépare pour basculer la Kabylie vers le radicalisme islamique. Il y a deux jours, des salafistes avaient appelé à oragniser la prière de l’aïd au stade de Tizi Ouzou, comme les Talibans le font   en Afghanistan.

Ravah Amokrane