Les élus du FFS écartés

0
2556
Le neo FFS entre les mains du pouvoir algérien
Le neo FFS entre les mains du pouvoir algérien

TIZI OUZOU (TAMURT) – Pratiquement, tous les élus du FFS à Tizi Ouzou ont acheté de nouvaux costumes flambant neufs pour accueillir  » Errais », comme ils aiment nommer Tebboune. À l’accueil, personne n’était présent. Même le président de l’APW de Tizi Ouzou à été mis de côté.

Les élus du FFS sont mis avec le public. Une humiliation, eux qui croyaient être aux premiers rangs. Tebboune les a bien humiliés. Leur participation à la prochaine élection présidentielle ne changera rien à leur statut. Un mépris qui a surpris tout le monde.  » C’est humiliant pour les élus de l’APW qui n’ont même pas pu accéder au nouveau stade de Tizi Ouzou, au moment de son inauguration », nous fera savoir un journaliste à Tizi Ouzou.

Pourtant, le nouveau stade de Tizi Ouzou porte le nom du président du FFS Hocine Ait Ahmed. D’ailleurs, personne n’a parlé de Hocine Ait Ahmed. On dirait que les autorités algériennes ont regretté d’avoir choisi ce nom.

Par ailleurs, dans l’histoire des visites des présidents Algériens en Kabylie, Vgayet n’a jamais fait partie de leur agenda. Tant mieux. Bouteflika avait visité en 20 ans de règne toutes les wilayas d’Algérie et de Kabylie dont certaines plusieurs fois, sauf Vgayet qu’une fois de passage vers Constantine.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici