Tizi Ouzou: ouverture des écoles coraniques d’été pour les enfants

0
1893
Photo du 23 juin 2024 dans une mosquée de Tizi Ouzou
Photo du 23 juin 2024 dans une mosquée de Tizi Ouzou

KABYLIE (TAMURT) – Le régime algérien est déterminé à salafiser la société kabyle. Plus de 75 milliards de centimes viennent d’être débloqués par la direction des affaires religieuses pour financer les écoles coraniques d’été pour les enfants. Le lancement officiel de plus de 103 écoles coraniques, à travers le département de Tizi Ouzou, a eu lieu dimanche dernier.

Rien que pour la ville de Tizi Ouzou, plus de 11000 enfants sont inscrits pour apprendre le coran et sa récitation durant la période des grandes vacances. L’opération s’est déroulée un peu en catimini, mais il semble que l’Etat ait mis des moyens colossaux pour financer ces écoles religieuses. La direction des affaires religieuses évite de communiquer sur ce sujet pour ne pas éveiller l’opinion publique en kabyle et réussir son projet machiavélique d’arabiser encore la Kabylie et surtout l’islamiser.

Les écoles coraniques d’été sont aussi un projet de lutte contre la langue kabyle. Apparemment, il est interdit aux inscrits de s’exprimer en kabyle, une fois la porte de la mosquée franchie. Ce qui est aussi curieux, ce n’est pas la première année que ce genre d’écoles dites islamiques s’ouvrent en été, mais l’initiative date déjà de plus de dix ans, selon notre source. « Les écoles coraniques sont un projet qui est ancien déjà, mais les autorités n’aiment pas communiquer sur ce sujet, histoire d’éviter des réactions de la société kabyle.

D’ailleurs le nombre d’inscrits ne cesse d’augmenter. Les enfants sont pris en charge comme des princes. Les autorités leur assurent une restauration opulente, des habits, des fournitures scolaires, … C’est un programme géré par la direction des affaires religieuses, mais sous l’œil vigilant des services de renseignements. », nous confie un habitué de la mosquée de centre-ville de Tizi Ouzou. Il dit que graduellement cette opération touche pratiquement toutes les villes à Tizi Ouzou voire même certaines localités reculées, comme Azzefoun, Sidi Naamane, etc.

Idir Yatafen

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici